Apple bloque les outils de suivi Web de Facebook

Apple tentera de frustrer les outils utilisés par Facebook pour suivre automatiquement les internautes, dans le cadre de la prochaine version de ses systèmes d’exploitation iOS et Mac.

« Nous sommes en train de le fermer », a déclaré Craig Federighi, chef des logiciels d’Apple, lors de la conférence des développeurs de l’entreprise.

Il a ajouté que le navigateur Web Safari demanderait la permission des propriétaires avant de permettre au réseau social de surveiller leurs activités.

Le déménagement risque d’accroître les tensions entre les deux sociétés.

Le directeur général d’Apple, Tim Cook, avait précédemment décrit les pratiques de Facebook comme une  » intrusion à la vie privée  » – une opinion que le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, a par la suite dénoncé comme étant  » glib « .

Lors de la conférence WWDC – où Apple présente ses plans logiciels pour les mois à venir – M. Federighi a déclaré que Facebook surveille les gens d’une manière dont ils ne sont peut-être pas au courant.

« Nous les avons tous vus – comme des boutons, et des boutons de partage et ces champs de commentaires.

« Il s’avère qu’ils peuvent être utilisés pour vous suivre, que vous cliquiez dessus ou non. »

Il a ensuite montré du doigt une alerte à l’écran qui demandait : « Voulez-vous permettre à Facebook.com d’utiliser les cookies et les données disponibles pendant la navigation ? »